19 Jan

Cuisine du Sud Vietnam

Le Sud ou anciennement cochinchinoise, joue quant à elle sur les saveurs et les couleurs de multiples produits presque tropicaux. . La diversité des légumes, des fruits, des herbes aromatiques, des épices est telle que le moindre repas est une fête et qu’avec trois fois rien la ménagère Saïgonnaise prépare en un rien de temps une table étonnante.

canh chua - cuisine du Sud du Vietnam

Inspirée du Nord, mais avec des ingrédients du Sud, elle est plus sucrée, c’est elle qui est la plus connue au travers de l’émigration vietnamienne qui est plus originaire de cette région.

Quelques plats typiques:

Bánh xèo, crêpe vietnanienne fourée de viande, crevettes, germe de soja.

Hu tieu (Soupe aux fruits de mer de My Tho): La soupe de My Tho contient des fèves de soya, de la sauce soya, des épices à chili et du citron. En 1960, un magasin de My Tho a commencé à préparer ce met en se basant sur une recette secrète pour les pâtes de riz.

Canh Chua Ca Loc (Soupe de poisson au tamarin): Le canh chua provient de Dong Thap Muoi dans la région du delta du Mekong. C’est un potage aigre dont les ingrédients principaux sont le poisson et la fleur so dua.

Goi cuon (Rouleaux de printemps du Sud): La farine de riz est rôtie pendant quatre ou cinq heures avant d’être transformée en gâteaux épais qui sont séchés et entreposés dans des sacs de nylon. Les crevettes, les viandes, les salades et la coriandre accompagnent le plat. Pendant le Têt, les gâteaux sont servis avec des viandes rôties, des œufs et de la moutarde aigre.

Articles concernants

Laisser un commentaire